Histoire

La Masseria Uccio est une construction rurale typique du Salento et de la Puglia dont les origines remontent au XVII siècle. La Masseria en Puglia est une sorte de ferme avec une cour construite selon la coutume de l’époque pour tous les besoins du massaro et pour les travaux qu’il devait exécuter. C’est une vrai centre agricole (destiné à l’élevage et à la production) où logeait le massaro avec sa famille chacun avec ses tâches et ses devoirs. Occasionnellement dans les périodes où il fallait effectuer beaucoup de travaux dans la masseria pouillaise, des semeurs, des glaneurs, des pasteurs, et d’autres ouvriers aidaient le massaro et sa famille étaient tout engagés dans un dur travail: l’un menait les montons au pâturage, l’autre s’occupait des semailles, l’autre du battage.

Dans chaque masseria de la Puglia les animaux ont joué un rôle très important: les chevaux, les bœufs et les vaches étaient nécessaires pour le travail et ils constituaient une provision de viande quand on en avait besoin. Le massaro étaient le leader de cette structure rurale appelée masseria, un locataire qui s’engageait à payer au propriétaire la moitié des récoltes et les primeurs de chaque fruit. C’était le massaro qui s’occupait de l’organisation, de la production e de la vie sociale de la masseria en Pouilles, c’était lui qui donnait des ordres et qui distribuait les produits agricoles. Dans chaque masseria de la Puglia la vie était simple et dure: en automne les hommes labouraient la terre, ils semaient, ils vendangeaient; en hiver ils taillaient les plantes et ils s’occupaient des travaux de manutention; au printemps ils s’occupaient des céréales; en été ils récoltaient les foins, ils moissonnaient et ils battaient les céréales. Le battage avait lieu dans une «aia», c'est-à-dire une portion de terre de la masseria circulaire dallée avec des «chianche» (dalles en pierre), les gerbes d’épis y étaient disposée en rond. Un paysan était au centre de l’aia et en tenant les rênes d’un ou de plusieurs mules il les faisait marcher en ronde sur les épis pour en faire sortir les grains de blé.

C’était aux hommes de faire les travaux les plus dur dans le champs mais la vie des femmes dans la masseria dans les Pouilles n’était pas moins pénible; elles devaient s’occuper des enfants, du ménage et des travaux champêtres: elles préparaient le pain, les pâtes, les confitures, les sauces, les liqueurs, les fromage, la ricotta, et tout ce qui pouvait satisfaire les demandes du propriétaire de la masseria et garantir au massaro e sa famille de quoi manger dans les maigres. Elles élevaient des lapins, des poulets, des dindons et des porcs et encore elles devaient aider les hommes dans les travaux des champs quand il étaient nécessaire. Les enfants étaient une source de richesse dans la masseria en Puglia car ils menaient les animaux au pâturage et ils trayaient les chèvres et les moutons.La famille donc était le moyen essentiel de production dans la masseria en Puglia ou l’on menait une vie misérable et difficile avec des moments d’agrégation, de collaboration et d’aide mutuel.

 

 
 
Masseria Uccio B&B © 2008 (Chambres d'Hotes - Agritourisme) Coste Otranto Santa Maria di Leuca - Salento - Pouilles
Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir - tel. +39-320-3146486 - Credits
Divisorio